Souterrains refuges et abris


Résultats 1 - 5 sur un total de 5

 

La Cave aux Sculptures

Catégorie : Souterrains refuges
Département : Maine-et-Loire

Découverts récemment, ces souterrains ont abrité au XVIe siècle, pendant les guerres de religion, une étrange confrérie qui y a sculpté des haut reliefs pour le moins anticléricaux et licencieux (pour l'époque). Malheureusement, depuis leur mise à jour, les sculptures conservées sous une chape de béton (qui remplace le ciel de carrière, disparu depuis bien longtemps) se détériorent lentement.

Ouverture : Visites non guidées (payantes) :
- Du 1er avril au 31 mai de 14 h à 18 h.
- Du 1er juin au 31 août de 10 h à 19 h.
- Du 1er au 30 septembre de 10 h à 18 h.
- Tous les jours sur rendez-vous pour les groupes.

49700 Dénezé-sous-Doué

TEL : 02 41 59 15 40
FAX : 02 41 59 21 72

Accès : Dénezé est un petit village situé à 6 km au nord de Doué-la-Fontaine. La cave est située dans le bourg.

 

La Cité Souterraine de Naours

Catégorie : Souterrains refuges
Département : Somme

Le plateau calcaire de Naours a été creusé par l'homme à l'époque des invasions barbares (IIIème et IVème siècles) et plus tard au IXème siècle au moment des invasions normandes. De l'année 800 jusqu'à la Révolution de 1789, les nombreuses périodes de troubles amenèrent la population à se réfugier fréquemment dans les "muches" (cachettes en picard). Sous le règne de Louis XVI, elles servirent même de repaire aux "faux saulniers".
En 1887, l'Abbé Danicourt redécouvrit et explora toutes ces cavités souterraines.
Ces refuges dont le développement atteind 3 km servirent d'abri aux alliés pendant la première guerre mondiale et de PC aux forces d'occupation allemandes pendant la seconde guerre mondiale.
Grâce aux inscriptions diverses sur les murs, aux objets et pièces de monnaie découverts à la réouverture des souterrains, il a été possible de dater les différentes périodes d'occupation et de connaître les conditions de vie des populations réfugiées là. Le lieu est ouvert au public depuis 1949.
Après la visite des galeries souterraines, un petit musée accueille le visiteur pour une promenade dans le temps en compagnie de personnages en cire qui évoquent les métiers d'autrefois.

Ouverture : Tous les jours de 10 h 00 à 12 h 00 et de 14 h 00 à 17 h 30 du 1er février au 15 novembre, (de 9 h 30 à 18 h 30 du 1er avril au 31 août).
Durée de la visite 45 mn.

5, rue des Carrières
80260 Naours

TEL : 03 22 93 71 78
FAX : 03 22 93 44 77

Accès : Naours est située entre Amiens et Doullens, à 50 km au sud d'Arras.

http://www.grottesdenaours.com
contact@grottesdenaours.com

 

Les Boves

Catégorie : Souterrains refuges
Département : Pas-de-Calais

Les Boves furent aménagées à partir du XVe siècle dans d'anciennes galeries d'extraction de pierre à bâtir datant du Xe siècle. Aménagées en caves, écuries et logements, elles servirent de refuges pendant les périodes de troubles. Au cours de la première guerre mondiale plus de 30 000 soldats britanniques s'y abritèrent et pendant la dernière guerre les habitants d'Arras y descendirent pendant les bombardements aériens.

Ouverture : Les visites sont organisées par l'Office du Tourisme en principe tous les jours.

Office du Tourisme d'Arras
Hôtel de Ville - Place des Héros
62000 Arras

TEL : 03 21 51 26 95
FAX : 03 21 71 07 34

 

Les Muches de Domqueur

Catégorie : Souterrains refuges
Département : Somme

Les muches de Domqueur servirent de refuges jusqu'au 17e alors que la Picardie était ravagée par des bandes de pillards venues des provinces voisines.

Association des Amis des Muches
4, place de l'église
80620 Domqueur

TEL : 03 22 28 09 17
FAX : 03 22 28 09 17

http://perso.wanadoo.fr/muches/pagesass/assodom.htm

 

Les Souterrains de Provins

Catégorie : Souterrains refuges
Département : Seine-et-Marne

Le sous-sol de la ville de Provins est truffé de souterrains médiévaux. L'origine de ces vides remonte au XIIe siècle. A cette époque, la terre glaise qui y était extraite était utilisée pour feutrer et dégraisser le laine. En effet, au Moyen Age, Provins était une importante cité drapière. Plus tardivement les souterrains ont servi d'entrepôts pour les marchands lors des foires de Champagne qui se tenaient dans la ville. Aux XVIIIe et XIXe siècle, les vides servirent aux réunions discrètes de la loge fanc-maçonne locale. Cette activité a laissé de nombreux graffiti ésotériques sur les parois des galeries.
Seule une petite partie des souterrains est ouverte aux visites. Celles-ci commencent invariablement à partir de la salle basse sise sous l'Hôtel-Dieu, elles se poursuivent dans les galeries souterraines pour déboucher dans une très belle salle de commerce aux chapiteaux sculptés.

Ouverture : Du 1er janvier au 3 avril et du 3 novembre au 31 décembre (fermé le 25 décembre) les week-ends, jours fériés et tous les jours pendant les vacances scolaires (toutes zones) visites guidées à 14 h, 15 h et 16 h.
Du 4 avril au 2 novembre les week-ends, jours fériés et tous les jours pendant les vacances scolaires (toutes zones) : visites guidées de 10 h 30 à 18 h. En semaine : visites à 15 h et 16 h.

Provins

TEL : 01 64 60 26 26

 

 


Guide - recherche